Les erreurs, poésie de Jean tardieu, récitée par Laura.

// octobre 23rd, 2009 // Poésies et lectures à voix hautes

Les erreurs

vielle-femme

Je suis ravi de vous voir
bel enfant vêtu de noir.
– Je ne suis pas un enfant
je suis un gros éléphant.
Quelle est cette femme exquise
qui savoure des cerises ?
C’est un marchand de charbon
qui s’achète du savon.
Ah ! Que j’aime entendre à l’aube
roucouler cette colombe !
– C’est un ivrogne qui boit
dans sa chambre sous le toit.
Mets ta main dans ma main tendre
je t’aime ô ma fiancée !
– Je n’suis point vot’ fiancée
je suis vieille et je suis pressée
laissez-moi passer !

Poésie de Jean Tardieu

Leave a Reply