Posts Tagged ‘Claude Roy’

Une baleine à bicyclette de Claude Roy, poésie récitée par Loïc

// novembre 14th, 2010 // No Comments » // Poésies et lectures à voix hautes

Une baleine à bicyclette

Une baleine à bicyclette
rencontre un yak dans un kayak.

Elle fait sonner sa sonnette.
C’est pour que le yak la remarque.

Elle sonne faux, la sonnette,
dit le yak à l’accent canaque.

La baleine, la pauvre bête,
reçoit ces mots comme une claque.

Une baleine à bicyclette
qu’un yak accuse de faire des couacs !

Elle sonne juste ma sonnette,
dit la baleine du tac au tac.

Car ma sonnette a le son net
d’une jolie cloche de Pâques.

Ne te fâche pas baleinette
répond le yak qui a le trac.

(Une baleine à bicyclette
peut couler un yak en kayak.)

J’aime beaucoup ta sonnette,
elle a un son net et intact.

Bien trop poli pour être honnête,
dit la baleine au yak sans tact.

Le yak en kayak s’en va sur le lac
et la baleine à bicyclette

S’en va pédalant vers Cognac
en faisant sonner sa sonnette.

Comme je n’ai plus de rimes en ac
je reste en carafe dans le lac

Comme une baleine un peu braque
qui n’a plus de tour dans son sac.

L’enfant qui battait la campagne, poésie de Claude Roy, récitée par Lucka

// novembre 14th, 2010 // No Comments » // Poésies et lectures à voix hautes

L’enfant qui battait la campagne

Vous me copierez deux cents fois le verbe:
Je n’écoute pas. Je bats la campagne.

Je bats la campagne, tu bats la campagne,
Il bat la campagne à coups de bâton.

La campagne ? Pourquoi la battre ?
Elle ne m’a jamais rien fait.

C’est ma seule amie, la campagne.
Je baye aux corneilles, je cours la campagne.

Il ne faut jamais battre la campagne :
on pourrait casser un nid et ses oeufs.

On pourrait briser un iris, une herbe,
On pourrait fêler le cristal de l’eau.

Je n’écouterai pas la leçon.
Je ne battrai pas la campagne.